Misophonie : quand les bruits anodins deviennent insupportables
Taille du texte

Misophonie : quand les bruits anodins deviennent insupportables

Reportage

Bruits de mastication, de papier froissé, cliquetis de clavier, pas qui résonnent dans un couloir… Ces bruits a priori anodins ont la propriété de mettre certaines personnes dans tous leurs états au point d’affecter gravement leur quotidien et leur vie sociale. Il ne s’agit en rien d’un caprice mais bien d’une pathologie, appelée la misophonie.

Etudiée depuis près de 20 ans aux Etats-Unis, cette curieuse intolérance est encore largement méconnue en France où une association, Stop Misophonie, tente d’alerter sur ses effets. Atteinte depuis l’âge de 10 ans, Louise, livre son témoignage. [Durée : 2’52]

En savoir plus sur www.francetvinfo.fr/sante/handicap/misophonie-quand-les-bruits-du-quotidien-deviennent-un-cauchemar