Offre de services
Taille du texte

Offre de services

Une politique sectorielle engagée en faveur des personnes handicapées
Présentation de l'offre de services de la Mission handicap de branche

HandiEM : une structure « unique »

HandiEM, Handicap Entreprises du Médicament, est la mission handicap de la branche des entreprises du médicament en France. Association à gestion paritaire créée en 2010, elle a pour mission de piloter la réalisation des objectifs des 2 accords de branche signés depuis 2008 et de collecter la contribution handicap pour un périmètre de 250 entreprises et 71 000 salariés. Cette politique sectorielle de maintien et de développement de l’emploi des personnes handicapées dans une branche industrielle reste, dans le secteur concurrentiel, unique en France.

Mutualiser pour l'emploi des personnes handicapées

HandiEM aide les Entreprises du Médicament à mieux remplir leur obligation d’emploi. Elle s'appuie sur un réseau de 240 Correspondants Handicap, relais opérationnels en entreprises de la politique handicap. L'association ne se substitue pas à elles ; elle mutualise et optimise les ressources, les moyens, les conseils, les expertises et les outils. Elle favorise des rencontres régulières entre professionnels, le partage d'expériences et l'échange de bonnes pratiques.

Les priorités de l’accord (2015-2019)

  • 1. Recruter, insérer, former avec un objectif de 440 recrutements (en particulier en proposant aux jeunes des parcours de formation permettant d’accéder aux métiers des industries du médicament) ;
  • 3. Maintenir dans l'emploi de manière pérenne en finançant l'adaptation des postes de travail, les bilans de carrière, l'aide à la mobilité, la formation, l'accompagnement de projets professionnels ou de reconversion ;
  • 2. Mobiliser les parties prenantes avec la conception et la mise à disposition de nombreux outils d'information, d'aide à la décision ;
  • 4. Augmenter de 30 % le recours au Secteur du Travail Protégé et Adapté et soutenir les projets de création d'Établissements Adaptés ou de filière métier en lien avec le secteur de la Santé ;
  • 5. Innover, avec la création d’un fonds social de solidarité et avec des dispositifs d’accompagnement vers l'emploi des personnes concernées par un licenciement pour inaptitude et celles atteintes de troubles psychiques.

Chiffres clés 2010-2017

Le taux d’emploi a plus que doublé : il est passé de 1,69% (2009) 3,67% (chiffres 2017).

  • la signature de plus 1 530 contrats d’embauche ;
  • l'augmentation du recours au STPA (10 millions d'euros, soit l'équivalent de plus de 540 emplois) ;
  • plus de 2 360 dossiers de demandes de financement dans un délai d’instruction très court (10 jours) ;
  • 50% des dossiers de demande de financement concerne le maintien dans l’emploi (la colonne vertébrale de l’accord).

Un relai expert au service des entreprises du médicament

Auprès des entreprises du médicament couvertes par l'accord de branche, HandiEM assure quatre missions principales :

  • fédérer et représenter la branche professionnelle afin de développer l’attractivité de ses métiers auprès des Travailleurs Handicapés, des réseaux éducatifs, des relais associatifs ; participer aux grands forums nationaux pour l'emploi des personnes handicapées ;
  • collecter et mutualiser pour les entreprises la contribution handicap ;
  • optimiser et financer des actions en faveur de l’insertion et du maintien dans l’emploi des personnes handicapées ;
  • accompagner et conseiller dans leur mission le réseau des 240 Correspondants Handicap et l’ensemble des parties prenantes (SST, achat, RH, management…) et assure des mises en relation avec des partenaires adaptés.

Un support quotidien

En concertation avec les entreprises et leurs Correspondants Handicap, l'association :

  • conçoit et propose des outils de formation, de sensibilisation, d'information et de mobilisation ;
  • propose des diagnostics conseil, accompagne à la définition et à la mise en place de leur politique handicap, et à la formation de ses acteurs clefs  ;
  • conseille les entreprises pour tous types de situations (ex maintien insertion, management …) ;
  • instruit les dossiers de demandes de financement, les valide et assure leur règlement avec un service de subrogation (délai de 10 jours).

Un support opérationnel

Les principaux outils mis à disposition sont :

  • une plateforme collaborative dédiée (Hemlink), elle met à disposition l’ensemble des ressources/outils d'information, de sensibilisation (ex : plaquettes, affiches, brochures, films témoignage ou d'animation, annuaires, documents administratifs…) ;
  • un blog pour diffuser l'essentiel de l'actualité des politiques handicap en France ;
  • des conventions de partenariats écoles/universités/ associations spécialisées pour accueillir des jeunes en stages, en contrats de qualification, pour proposer des accompagnements personnalisés (ex : un mentorat, technique de recherche d’emploi, session collective de CQP…) ;
  • des newsletters, flash infos et autres supports pour mobiliser sur les priorités d'action ;
  • des fiches pédagogiques et détaillées pour l'autoformation des acteurs et parties prenantes sur tous les aspects du management d'une politique handicap, y compris les achats responsables ;
  • des partenariats financiers avec différents prestataires/fournisseurs pour des tarifs préférentiels de branche (ex : matériels, services, accompagnements, ateliers de sensibilisation …) ;
  • des clubs territoriaux, des Learning Expedition (journées de rencontre et d’immersion sur un territoire avec des acteurs du Secteur Protégé et Adapté), Séminaires, Workshops, matinales… pour stimuler régulièrement l'échange et le partage des bonnes pratiques et créer une synergie de branche.

Un catalyseur pour l'emploi

HandiEM, c'est une équipe de permanents :

  • qui connait les contraintes et besoins des entreprises du médicament et leurs métiers ;
  • "experte" des différents champs d’intervention d’une politique handicap ;
  • réactive pour accompagner les équipes ;
  • et qui s’appuie sur des réseaux d’acteurs notamment territoriaux.